La Lobaye

Création de Camel Zekri, avec les Pygmées Aka de Centrafrique

La Lobaye est un fleuve qui traverse la forêt centrafricaine. Au coeur de cette forêt habitent des pygmées Aka. Ils sont une des plus anciennes civilisation dumonde, qui a côtoyé la grande civilisation d’Egypte antique. Et ils ont inventé une polyphonie libre, ouverte, généreuse et universelle, où la hiérarchie n’existe pas. Les chants des pygmées parlent de la forêt, des scènes de chasse, de la vie quotidienne. Aujourd’hui menacés dans leurs droits par leur propre pays, par la déforestation grandissante, par la guerre civile, les pygmées luttent pour maintenir leurs traditions et leur mode de vie.

La Lobaye est la nouvelle création de Camel Zekri avec les Pygmées Aka de Centrafique. Fruit d’une longue relation de création en commun, ce nouvel opus continue le travail élaboré avec Ishango 1, 2 & 3.

Cette création est un hommage à la culture musicale Aka. Et il est très rare que les pygmées Aka puissent jouer de leur art en dehors de leur campement.

Dans cette création, l’art vocal ancestral croise les compositions électro-accoustiques de Camel Zekri pour une musique hybride. Le chant compose avec la guitare, la flûte, le percussions et les traitement électro-acoustique du compositeur, dans un environnement d’images vidéo tournées à dans les rues et marché de Bangui, mais aussi dans la forêt, sur le fleuve ou dans les marais. L’eau, la nuit sont aussi les matières imagées qui reflètent les sons créés.

Aux origines de la Lobaye

« Arrivé à Bangui en 2000, la capitale de la Centrafrique, je découvre la réalité d’un pays enclavé au cœur de l’Afrique. Il y a un couvre-feu. Les pays qui l’entourent sont en guerre. Au nord, le Tchad, à l’est, le Soudan, au sud, la république du Congo et au sud-ouest, le Congo Brazzaville jouxtent la frontière fragile du pays. Impossible d’inviter les musiciens européens à circuler dans le pays. Je décide donc d’aller écouter les musiciens centrafricains dans leurs villages et de les inviter aux rencontres de la 3ème édition du Festival de l’eau à Bangui. C’est lors d’une de mes excursions que je suis allé dans un village pygmées Aka. Ce fut un choc musical et émotionnel d’être si proche de ces musiciens, de cette culture profonde de la forêt et fondamentale pour l’humanité. » CZ

Les Pygmées Aka

Les pygmées Aka sont une des plus anciennes ethnies de toute l’Afrique dont l’existence est mentionnée dès la plus haute antiquité. Les pygmées Aka ont pour aires géographiques, la Centrafrique et le Congo.

La polyphonie, identité musicale essentielle des pygmées Akas

Les pygmées ont inventé une polyphonie libre, ouverte et généreuse fondée sur la répétition de séquences mélodico-rythmiques à multiples variations. L’enchevêtrement des voix, le jeu des timbres et la technique vocale révèlent un contrepoint d’une grande singularité. La particularité de cet art vocal réside dans la technique du Jodel ou Yodle. Selon le contexte, ces voix peuvent être entendues seules ou accompagnées de percussions et d’instruments mélodiques.

Les quatre voix d’une polyphonie pygmée :

Mo tangole « celui qui compte » : Voix qui introduit la structure polyphonique et qui énonce les paroles du chant.

Ngue wa lembo « la mère du chant » : Ligne mélodique simple chantée par les hommes sous forme d’ostinato et partie basse du chant.

O sese « en dessous » : Partie du chant réservé aux femmes, en mouvement contraire à la voix du mo tangole.

Di yei « ce qui est en haut » : Le Jodel à proprement parler (alternance voix de poitrine-voix de tête à l’aide de syllabes)

LA LOBAYE

danse : Orchy Nzaba
chant et percussion : Prosper Kota
chant, harpe et percussion : Jean-Pierre Mongoa
vidéo : Lionel Palun
Direction artistique, composition et guitare : Camel Zekri

Précédemment

2014

Festival Les Détours de Babel Meylan, l'Hexagone Scène Nationale Arts-Sciences

Équipe

  • Camel Zekri

    Camel Zekri est un passeur. Son œuvre se situe, à la frontière de l’écriture et de l’oralité. Il aborde le grand thème historique post-colonial avec son solo (Vénus Hottentote), l’identité et l’écologie, la diversité avec le Festival de l’eau, la transe et la mémoire avec Diwan, l’égalité avec le Cercle, la modernité et la tradition avec Xem Nun, la voix des peuples autochtone avec les Pygmées Aka, le racisme avec sous la peau.

    Il commence la musique très jeune avec son grand-père Hamma Moussa maitre Gnawa du Diwan de Biskra en Algérie. Parallèlement, il étudie la guitare et l’harmonie à Paris.

    Des rencontres fortes avec Barre Philips et Fred Frith aiguiseront sa trajectoire artistique.

    Le lien entre des musiques de traditions orales traditionnelles et l’improvisation générative est la caractéristique de ses créations.

    Camel Zekri a réalise son premier solo de guitare en 2003 avec Vénus Hottentote. Long râle transfiguré, comme détaché de toute aliénation humaine, l’instrument maître qu’est la guitare devient matière libre.

    La transversalité et la pluridisciplinarité innervent son travail et l’exemple le plus patent est la création du Festival de l’eau dans les années 90. Parcourant l’Afrique avec l’artiste et interprète Dominique Chevaucher, il relie son patrimoine familial, le diwan de Biskra, et son talent de compositeur contemporain au répertoire traditionnel pour la création de nouveaux dialogues musicaux. De cette transversalité naîtront des créations, des concerts, des ateliers pédagogiques de transmission interculturelle et une œuvre-concept : Le Cercle. De même, Xem Nun avec les trompes de Centrafrique l’ensemble Ongo-Brotto de Bambari, Ishango et La Lobaye avec les pygmées aka s’inscrivent dans ce mouvement.

    Sous la peau, sous le signe de Frantz Fanon, lui permet de travailler avec le comédien Sharif Andoura pour un duo où le texte slame la musique. Avec le cinéaste Malek Bensmail, il compose la bande originale du film La Chine est encore loin. Avec Just to dance de Héla Fattoumi et Eric Lamoureux, il compose une partition multi-instrumentale avec la chanteuse Dominique Chevaucher pour neuf danseurs un musicien et un chanteuse

  • Lionel Palun

    Electro-vidéaste
    Né en 1972.
    http://www.lionelpalun.com

    Il a un parcours universitaire de physicien : ingénieur de l’ENSPG (Physique) et docteur de l’UJF (nanoélectronique). Il a travaillé 2 ans comme enseignant chercheur à Grenoble au LPCS (électronique).  Après une rencontre avec la danse contemporaine et en particulier le travail de la Cie Pascoli, il bifurque vers une recherche singulière autour du rapport entre l’image et la scène, visant à faire de ce média un acteur à part entière du spectacle, au même titre que la danse, le texte, le son ou la lumière.
    Lionel Palun est co-fondateur de l’association 720 Digital, membre du comité de rédaction du magazine trimestriel Revue & Corrigée et a été membre de la collégiale du 102 et membre pendant 5 ans du conseil d’administration de CitéDanse.
    De 2015 à 2017 il a été en résidence à l’Atelier Arts Sciences à Grenoble dans le cadre du projet H2020 Europe-Japon Festival.
    Depuis septembre 2017, Lionel Palun est artiste associé à l’Hexagone Scène Nationale Arts-Sciences de Meylan dans le cadre d’une résidence de 3 ans financée par le Conseil Départemental de l’Isère.

    Professionnel dans le spectacle vivant depuis 2001, il travaille l’image numérique sous ses aspects les plus divers :
    Duo et Improvisation. Le cœur de sa recherche actuelle est une série de duos (généralement improvisés) qui explorent la relation possible entre l’image et les autres arts scéniques (Image/Danse, Image/Théâtre, Image/Musique, Image/Lumière, Vidéo/Cinéma…). La légèreté du duo permet d’allier les exigences d’une recherche pointue avec des rencontres publiques régulières. Ces explorations lui ont permis de travailler avec des artistes aussi divers que Jérôme Noetinger, Will Guthrie, Riojim, Christophe Cardoen, Delphine Dolce, Dominique Lentin. C’est là que s’élabore l’alchimie qui irrigue ses pratiques.
    Performance vidéo. La performance vidéo est l’outil des résidences de recherches et des créations in situ. Elle permet soit de commencer une écriture, soit de proposer une forme unique.
    Créations vidéo pour des pièces chorégraphiques et théâtrales ou des concerts en collaboration avec différents metteurs en scène, chorégraphes, musiciens et collectifs (Camel Zekri, Yann Lheureux, Frédéric Tentelier, Broadway, Pascal Mengelle, Cédric Marchal, Anne-Marie Pascoli,…) Ces créations vidéos (partitions écrites ou composition instantanée) sont l’occasion de se confronter avec l’écriture d’autres artistes.
    Création sonore. A partir du détournement physique du signal vidéo, il développe des outils numériques originaux pour projeter le signal vidéo dans des hauts-parleurs..
    Installations plastiques. En parallèle à son travail scénique, Lionel Palun est régulièrement invité à proposer des installations vidéos et sonores (Condition Publique à Roubaix, Nuit Blanche de Metz, Collectif Brouhaha, ….).
    Ateliers et Interventions pédagogiques. Il conduit régulièrement des ateliers avec différents publics: étudiants des Beaux-Arts, école du spectateur, ecoles primaires (projet Lumix avec l’association Muzzix), centres sociaux, … Il a aussi assuré un travail de mise en scène et d’appréhension de l’image lumière pour l’Opéra de Lyon dans le cadre du projet Kaléïdoscope.
    Création du logiciel In Videre. Outre la maîtrise des outils professionnels de l’imagerie numérique et du multimédia, son travail ainsi que les compétences acquises lors de sa formation universitaire l’ont conduit à développer son propre outil de fabrication et de diffusion d’image, le logiciel In Videre, qui est à la fois une régie vidéo fiable et un instrument original pour l’improvisation et les performances vidéo.

    Spectacles et performances:

    Puzzle, Ivann Cruz, Martin Granger, Olivier Lautem, Lionel Palun, Loïc Reboursière, guitare augmentée, voix & vidéo, 2019-…
    Double Jeu, Sophie Agnel, Lionel Palun, duo piano&vidéo tout public, 2018-…
    Cartographie des oublis, La Barque Théâtre, Frédéric Tentelier,théâtre musical, 2016-…
    Now ∞, Sophie Agnel, Lionel Palun, duo piano&vidéo, 2015-…
    Fast Radio Burst, Patrick Guionnet, Quentin Conrate, Lionel Palun, concert pour postes de radios, 2015-…
    The pipes, the pipes, Donal Dineen, Lionel Palun, Guillermo Carrion, Padraig McGovern, Leonard Barry, Maitiu O Casaide, vidéo, objets et trio de cornemuses , 2015-…
    La Lobaye, Camel Zekri, Lionel Palun, Prosper Kota, Jean-Pierre Mongoa, Orchy Nzaba, une rencontre avec des pygmées centrafricains, 2014-…
    Zzurfreiheit, Julien Bibard, Jean-Philippe Saulou, Lionel Palun, performance cinéma 16 mm, musique & vidéo, 2014…
    Performance Will Guthrie & Lionel Palun, Festival Pépète Lumière, 2014
    Kezn, Barbara Dang, Lionel Palun, Gordon Pym, interprétation de standards de la musique expérimentale, 2014-…
    ViziX, rencontres entre Lionel Palun et plusieurs artistes du Collectif Muzzix, 2013-…
    Performance Lionel Palun, Guillermo Carrion, Donal Dineen, The Art of Music, 2013
    Ryu, Gilles Laval, Yoko Higashi, Lionel Palun & Marc Siffert, installation jouée d’images et de musique hydrophonique, 2012-…
    Performance Etienne Jaumet, Lionel Palun & The 202s, French Cork Film Festival, 2011
    Performance Solar Bears, Lionel Palun & Guillermo Carrion, French Cork Film Festival, 2011
    Embrasure, Cie Zyriab and Co, musique, poésie & image, 2011
    Superflux, Filmbase, Lafoxe, Metalking, 3 trios autour du cinéma, 2010
    Mire, Alice Predour, Djamila Daddi-Addoun & Lionel Palun, orchestre de tables de mixage vidéo, 2010-…
    Du fond de l’abri, trio Xavier Quérel, Jérôme Noetinger & Lionel Palun, musique électroaccoustique, cinéma & vidéo, 2010
    Palundrome, solo de Lionel Palun, image & son, 2009-…
    Rencontre avec le Quatuor Nun, image et voix, 2009
    Minuit Pile, Cie Comme CaMuriel Piqué, pièce chorégraphique, 2009
    Maki, Culture Ailleurs, spectacle ombre, danse, musique improvisée et traditionnelle, 2009-2010
    Manifestement, Cie Yann Lheureux, pièce chorégraphique, 2009-2012
    Gang plank, Broadway & Quatuor Pli, musique pop & expérimentale, 2008
    AOA, Cie Comme CaMuriel Piqué, pièce chorégraphique, 2008
    Supercolor Palunar, duo Jérôme Noetinger & Lionel Palun, musique électroaccoustique & télévisions, 2008-…
    Filmbase, duo Riojim & Lionel Palun, cinéma 16 mm & vidéo, 2008-…
    No one’s land, Cie Yann Lheureux, pièce chorégraphique, 2008-2009
    Lumière obscure, Culture Ailleurs, spectacle ombre, danse, musique improvisée et traditionnelle, 2008
    Materia Prima, La SailliePascal Mengelle, pièce de théâtre, 2008
    RDV sur le palier, Priviet ThéâtreCedric MarchalTristan Dubois, pièce de théâtre, 2007
    Situations régulières, duo Dominique Lentin & Lionel Palun, musique & vidéo, 2007-2008
    Femmes pré-occupées, duo Christophe Serpinet & Lionel Palun, musique & vidéo, 2006
    Oeil de Bitume Chapitres, Théâtre du chuchotementMinou Wosniak, 2005
    Projet D.I., duo Delphine Dolce & Lionel Palun, danse & vidéo, 2004-…
    L’insatiable K, Cie La SailliePascal Mengelle, pièce de théâtre, 2004-2007
    Le roi se meurt et la basse court, Cie Pascoli, pièce chorégraphique, 2004-2008
    Petites résidences dans les lieux du patrimoine, Cie Pascoli, chorégraphie in-situ, 2004-2007
    La terre à boire, Cie du Jour & Cédric Marchal, pièce de théâtre, 2003
    Et Après ?!, Cie Pascoli, pièce chorégraphique, 2002

    Installations :

    Fresque, Artiste associé au projet EU-Japon Festival, 2015-2018
    Réception-Expédition, Carte Blanche du Non Lieu à La Condition Publique de Roubaix, 2014
    Brume3, Installation en collaboration avec Les yeux d’Argos à L’hybride, Lille, 2014
    Pentaptyque Cannibale, Nuit Blanche de Metz, 2013
    Reflets, Experimenta / Héxagone Scène Nationale de Meylan, Grenoble, 2013
    Maquette vidéo d’un quartier utopique, Centre Social La Rivière, St Etienne, 2012
    Supercolor Palunar, installation pour Electrochoc, Les Abattoirs, Bourgoin-Jallieu, 2011
    Projet D.I., installation pour le festival ONPLMV, Villars Reculas, 2010
    Télévision ultra-locale pour Brou Ha Ha 3, installations à la galerie des Terreaux, Lyon, 2005
    Brou Ha Ha 2, installation collective à l’Usine, St Etienne, 2004
    Brou Ha Ha 1, installation collective à la fabrique, Andrézieux-Bouthéon, 2004

    Ateliers :

    CHANTIER NOMADE image vivante, Hexagone de Meylan, 2019
    PREAC théâtre augmenté, Hexagone de Meylan, 2019
    Instrumentarium, 10 instruments d’images et de sons pour une improvisation collective, 2018-…
    Workshop vidéo et son avec les étudiants des Beaux-Arts de Chalon-sur-Saône, 2014
    Lumix coanimé avec des musiciens du Collectif Muzzix, Lille, 2013-…
    Workshop vidéo et musique coanimé avec Jérôme Noetinger, Espace Culture de l’Université Lille 1, 2012
    Studio Vaduz, workshop avec des étudiants plasticiens et comédiens, Beaux-Arts de Grenoble & Conservatoire de Grenoble, 2011
    Superstream, workshop avec le Stream Collective, Mechanics Institute in Brunswick, Melbourne, 2011
    Ecole du spectateur, immersion d’élèves d’écoles primaires dans le dispositif de Projet D.I., Espace 600, 2010
    Ateliers vidéo pour la Cie Mangeurs d’étoiles, Villars de Lans, 2010
    Hybridation, atelier de Projet D.I. avec des adultes handicapés, CAV, APF, AFIPAEIM, 2009-2010
    Animation d’un workshop vidéo, le 102, 2009
    Melissa, mise en scène pour l’Opéra de Lyon dans le cadre du projet Kaléïdoscope, 2008
    Joëlle Colombani & adolescents des centres sociaux La Rivière et Valbenoîte, St Étienne, ateliers théâtre et représentations, 2007-2008
    Silence on tourne, comédie musicale créée avec Théâtre de la Renaissance et les classes de la ville d’Oullins, 2007
    Animation d’atelier pour Les mauvaises herbes, 2007
    Télévision ultra-locale, atelier et installation vidéo avec la Commune de Vif et Minou Wosniak, 2007